Les raisons de notre refus

Nous ne voulons pas dans la ZA Replonges – Feillens d’une centrale d’enrobage à chaud dont les conséquences sur la santé et l’environnement ne sont pas connues. L’installation de cette centrale d’enrobés située à moins de 500 mètres des premières maisons d’habitation et d’une zone de maraîchage et proche d’une zone agro-alimentaire est loin d’être judicieuse.

Trois écoles primaires et maternelles (580 enfants), un collège (400 élèves) sur les communes de Replonges et Feillens, seront touchés quotidiennement par les retombées de poussières cancérigènes.Les vents dominants du sud et du nord qui balayent respectivement  Feillens et Replonges aideront même cette dissémination…

Des terres agricoles exploitées par des maraîchers vont être touchées par ces composants dangereux, ces exploitants vont vendre des produits contaminés avant de se voir interdits d’exercer leur métier.

Des éleveurs de vaches laitières et de vaches à viande feront paître leur bétail sur des champs contaminés par ces mêmes poussières.

Des odeurs nauséabondes et rémanentes de bitume chaud  se feront sentir dans les habitations les plus proches de la centrale.

L’augmentation du trafic de poids lourds sur la zone engendrera des rejets de gaz d’échappement accrus dans l’atmosphère.

Cliquez ici pour localiser la future implantation du site.

Lire notre dossier « La fabrication de l’enrobé et ses impacts sur notre environnement »

Publicités